Le cycle des championnats de bertsolaris est retardé

15/12/2020
Le Bertsolari Txapelketa Nagusia ou le Championnat Absolu devait avoir lieu en 2021, mais, comme les championnats de plusieurs territoires, il a été retardé sans date.

Si la situation avait été habituelle, le Championnat Absolu commencerait en septembre prochain. Cependant, la situation a peu d'habituelle et les conditions pour la bonne exécution du championnat ne sont pas remplies.

En conséquence de la pandémie, de nombreuses représentations de bertsolaris ont été suspendues, et les bertso-eskolas (écoles du bertsolarisme) ont du mal à fonctionner. D'autre part, le championnat est un événement culturel qui rassemble un nombre de personnes qui est maintenant impensable et, en répondant à des critères de santé, il peut arriver qu'à un certain moment un participant reste incapable de participer, il n'y a donc aucune garantie que le championnat se déroule du début à la fin.

Les championnats prévus pour cette année ont réalisé ces indices. En automne, deux championnats devaient être disputés : le Championnat Bertsolaris de Biscaye et le Championnat Xilaba de Lapurdi, Baxenabarre et Zuberoa.

De même, il y a plusieurs semaines, nous avons avancé que les championnats de bertsolaris d'Alava et de Navarre qui devaient se tenir les premiers mois de 2021 seront retardés.

C’est ainsi que nous avons décidé de retarder, sans nouvelles dates, non seulement les championnats de ces territoires, mais aussi le Championnat Absolu ou le Bertsolari Txapelketa Nagusia. Nous déciderons les nouvelles dates en fonction de l’évolution de la pandémie et la situation du bertsolarisme en général.

Autres initiatives pour revitaliser la place

Cependant, l'association continuera à promouvoir et à organiser des espaces pour profiter du bertsolarisme en tenant compte des protocoles et en prenant les mesures de santé nécessaires. Nous croyons que la culture et le bertsolarisme sont importants pour la société.

Pour cela, nous présenterons prochainement une initiative pour mettre en valeur le travail des bertso-eskolas et des organisateurs locaux et pour promouvoir la place.

Le Championnat Absolu de 2017. / Gari Garaialde - XDZ