Histoire

"Beste larogei urtian", documentaire réalisé en 2012 pour le vingt cinquième anniversaire de l'association Euskal Herriko Bertsozale Elkartea. Il retrace le parcours de l'association au travers d'entretiens avec des membres qui ont pris part à la création et au développement de ce projet culturel dont l'objectif est la promotion, la transmission et la recherche du bertsolarisme.

1985-1987

En 1985, étant donné certains désaccords entre l'Académie la Langue basque et des bertsolaris participant, le Championnat National de 1986 a été organisé par les bertsolaris.

Suite à cette décision, le 18 juin 1987, a été créée l'Association de Bertsolaris d'Euskal Herria.

1987-1990

Le bertsolarisme acquiert un grand prestige social et c’est dans cette ambiance que notre association commence son parcours:

  • En 1987 une personne est engagée et le siège s'installe dans un local prêté par la Mairie de Donostia.
  • La liste des adhérents s'agrandit, les associations sont créées dans les provinces et les organes de direction sont mis en marche.
  • Cette même année une étude sociologique sur les bertsolaris est menée.
  • En 1988, début d'un programme de télévision de bertsos.
  • La collaboration avec la fédération des Ikastolas pour la publication de matériel didactique a lieu à partir de 1988.
  • En 1990 est conçu le Centre de Documentation Xenpelar.
  • En 1987 commence la coordination d'enregistrements et l'année suivante la compilation Bapatean est publié pour la première fois.
  • En 1989 le bulletin d'information interne commence à être publié.
  • En 1989 est organisé le Championnat National et annuellement le Bertso Eguna, Journée du Bertso.
  • Les bertso eskola se développent dans tout le Pays Basque.

1991-1996

En réponse au prestige du bertsolarisme dans la société, de nouveaux projets ambitieux sont mis en marche. Cela ayant des conséquences économiques négatives pour l’Association:

  • En 1991 trois autres personnes sont engagées.
    Cette même année est crée¡é le Centre de Documentation Xenpelar, dans un local prêté par l'établissement bancaire Kutxa.
  • En 1991-93 la société Siadeco fait une étude sociologique sur le bertsolarisme.
  • En 1993 est organisé le Championnat National de Bertsolari
  • Le Bertso Eguna continue a être organisé chaque année, mais en 1996, on changea le format et le nom de cette journée. Le Jour du Bertsolari, journée d’homages, devint le Jour du Bertso
  • En 1993 et en 1995 sont publiés les travaux de réflexion du groupe "Bertsolamintza" sur le bertsolarisme.
  • En 1995, l’association devint l’Association des Amis du Bertsolarisme
  • Des unités de formation pour les professeurs des écoles de bertsolaris sont organisées.
  • Les relations entre l'Association et l'Administration publique entrent en crise: aucune subvention n'est accordée, le programme de télévision est supprimé et on peut dire que 1995 et 1996 sont des années problématiques.
  • Tous les objectifs ne peuvent être atteints, deux des personnes recrutées doivent être licenciées.

1997-2001

La situation de l’Association se stabilise, sa structure de fonctionnement se renforce et des pas stratégiques sont donnés :

  • Les employés licenciés sont repris et deux autres personnes supplémentaires
  • En 1999 le service LANKU pour l'organisation de festivals est mis en fonctionnement.
  • En 1997 est organisé le Championnat National et le Bertso Eguna annuel.
  • Plusieurs bertsolaris interviennent dans les journées d'improvisateurs hispanistes, en 1996 au Mexique et en 1998 aux Canaries.
  • En 2000 un accord de travail est signé avec le service de Vice Conseiller chargé de Politique Lingüistique d'Eusko Jaurlaritza, et les Diputations d’Araba et de Bizkaia financent différents projets.
  • Cette même année débute la numérisation de documents dans le centre Xenpelar.
  • D’importants investissements en infrastructures de communication sont réalisés

2001-2005

Avec la maturité de l’expérience et des années, l’Association des Amis du Bertsolarisme a été capable de mener divers projets

  • On publie le livre L’art du bertsolarisme : réalité et clés de l’improvisation orale basque en 2001, en quatre langues
  • En 2001 est organisé le Championnat National et le Bertso Eguna annuel
  • En automne 2003 on organise les Rencontres Interculturels sur l’Improvisation Orale dans le Monde.
  • En 2005 on mit en marche la base de données de l’improvisation mondial www.argodat.com
  • Le service LANKU devient une société anonyme en 2004
  • Le processus d’unification débute
  • Un nouveau président est choisi dans l’Assemblée Générale du 2005